Les travaux de printemps

 

Les intempéries de l’hiver causant parfois des dommages à votre habitat, le printemps est souvent l’occasion de réaliser le « grand ménage » de l’année et les travaux en tout genre à la maison ! Mais par quoi faut-il commencer ?

La toiture

L’hiver est particulièrement éprouvant pour les toitures. Il faut donc, chaque printemps, détecter les bris de tuiles ou d’ardoises. Procédez tout d’abord à une inspection visuelle. Assurez-vous que les bardeaux sont solidement fixés et remplacez ceux qui ont été endommagés.

Le conduit de cheminée

Les coups de vent hivernaux endommagent souvent les conduits de cheminée. Si vous en avez la possibilité, vérifiez l’état des jointures et du solin ; refaites-le(s) rapidement si nécessaire. Si vous remarquez des parties du toit qui semblent «s’affaisser », les voliges ont peut être été touchées. Pour ce type d’opérations, ne prenez pas de risques, faites appel des professionnels.

Vérifiez également la cheminée et les bouches d’aération. Nettoyez les grilles de ventilation de l’entre-toit et assurez-vous qu’elles sont étanches.

Les gouttières et les descentes

Nettoyez les gouttières et les descentes. Enlevez tout ce qui pourrait obstruer l’évacuation de l’eau (mousses, feuilles, branches, …). S’il y a lieu, colmatez les fuites ou remplacez les sections qui sont trop endommagées pour être réparées. Assurez-vous que les gouttières sont solidement fixées à la maison.

L’extérieur et les fondations

Examinez en 1er lieu les murs de fondation pour déceler d’éventuelles infiltrations d’eau ou des signes d’humidité. Si les fondations présentent des fissures faites appel à un professionnel plutôt que de tenter des réparations de fortune.

Si votre maison possède un parement extérieur, vérifiez sa solidité et changez les sections qui pourraient être endommagées. S’il s’agit d’un bardage bois, vous pouvez profitez de l’occasion pour appliquez une nouvelle peinture ou une nouvelle teinture si le besoin s’en fait sentir.

Votre façade est en briques ? Pensez alors à vérifier également les joints de mortier qui présenteraient des fissures et colmatez-les.

Les balcons et les terrasses

Assurez-vous que la structures est bien solide. Inspectez la galerie, le balcon, le perron ou la terrasse. Vérifiez les marches et les garde-corps. Ils doivent être bien ancrés à la structure. Si nécessaire, appliquez un produit scellant et une couche de peinture ou de vernis.

Les portes, volets et fenêtres

Cabinet d’avocats à Marseille

Vérifiez d’abord l’étanchéité de vos portes et de vos fenêtres. Assurez-vous du bon état des joints d’étanchéité. Remplacez-les au besoin. Lubrifiez les charnières, les serrures et les pentures.
Fenêtres, portes et volets sont soumis à dure épreuve toute l’année et perdent peu à peu de leur éclat. Pour maintenir vos boiseries en bonne santé, deux étapes nécessaires : les décaper puis les protéger.

Côté décapage, on distingue le mode « chimique » du décapage thermique. Le 1er utilise des décapants au chlorure de méthylène ou des décapants alcalins (composés de potasse ou de soude) le second utilise la chaleur pour décoller les couches de peinture du bois. Celle-ci se met à gonfler et à faire des cloques. Il ne reste plus qu’à l’enlever avec un couteau de peintre.

La protection sera assurée quant à elle par une couche de lasure sur les boiseries ; La lasure protège durablement le bois contre les agressions du vent, de la pluie et des rayons du soleil. Elle assure également une belle finition grâce à de nombreuses teintes disponibles.

Pour vos projets de travaux, Camif Habitat s’occupe de tout et ça change tout !

 

Pour profitez de votre offre exclusive enseignants

 

ou au 0 810 712 800 (*)
Un conseiller vous rappelle pour étudier votre projet. Indiquez, lors de l’appel, votre code privilège : EVHF
(*) prix d’un appel local depuis un poste fixe

Avocat Marseille – Annuaire des avocats inscrits au barreau de Marseille