Les fonctionnaires recevront des primes à la performance calculées sur 2012

Les fonctionnaires recevront des primes à la performance calculées sur 2012

Les 2,4 millions fonctionnaires français pourront toucher une prime de performance dès 2013. L’information a été publiée dans un décret du Journal officiel. Cette prime d’intéressement est collective. Elle récompensera les agents de la fonction publique si leur service est jugé performant. Pour cela, «les objectifs qui lui ont été fixés» devront avoir «été atteints sur un an à compter du 1er janvier 2012».

 Comment se calcule la prime de performance ?

Parmi les critères, on notera notamment la maîtrise des coûts, l’amélioration des conditions de travail ou encore le développement durable. Et si l’un des fonctionnaires se montre moins efficace, il ne bénéficira pas de la prime obtenue par ses collègues.

Les montants seront déterminés au cas par cas. Selon une circulaire ministérielle, ils devront être «significatifs et mobilisateurs». Des sommes comprises entre 100 et 500 euros selon le journal «Les Echos», qui cite des sources proches du dossier. L’information n’a pas été confirmée officiellement.

Une première étape vers la généralisation de la prime

Le ministre de la Fonction publique, François Sauvadet, a salué aujourd’hui «une étape importante qui marque l’aboutissement d’un chantier ouvert depuis maintenant près de trois ans». «Mise en place par le général de Gaulle au nom d’un plus juste partage des fruits de la croissance entre travail et capital, l’idée même d’intéressement collectif franchit donc enfin, aujourd’hui même, la porte des administrations publiques», s’est félicité le ministre dans un communiqué.
 
S’exprimant devant l’Institut régional d’administration de Metz, il a annoncé aujourd’hui «qu’un prochain décret fera bénéficier la Fonction publique hospitalière du même dispositif. En ce qui concerne la Fonction publique territoriale, l’assemblée de chaque collectivité pourra décider d’instituer une prime d’intéressement».

Les syndicats mécontents

Les syndicats de fonctionnaires sont fortement opposés à cette prime. Ils y voient un alignement sur le privé où les primes à la performance existent depuis 1959. En 2009, les dispositifs d’épargne salariale, dont l’intéressement, ont représenté un complément de rémunération moyen de 2104 euros pour environ 7 millions de salariés. «S’il y a rémunération à la performance c’est le quantitatif que mesurera l’indicateur qui sera privilégié, et ce au détriment de la qualité du service public, en privilégiant ce qui est quantifiable, et ensuite, en privilégiant les missions plus « faciles » à atteindre – notamment en terme de temps.», écrit la CGT.

Le ministre François Sauvadet a précisé que l’intéressement collectif destiné aux fonctionnaires viendra compléter la Prime de fonction et de résultat (PFR).