Les cigognes – Cm1 – Cm2 – Lecture – Compréhension – Cycle 3

Lecture – compréhension: Les cigognes

Les cigognes.

La scène se passe dans la petite ville d’Alsace de Hunebourg, devant la brasserie du Grand Cerf.

« Les cigognes sont arrivées ! Les cigognes sont arrivées ! »

Il se fit un grand tumulte, chacun quittant sa chope pour aller voir les cigognes. En moins d’une minute, il y eut plus de cent personnes, le nez en l’air, devant le Grand Cerf.

Tout en haut de l’église, une cigogne, debout sur son échasse, ses ailes noires repliées au-dessus de sa queue blanche, le grand bec roux incliné d’un air mélancolique, faisait l’admiration de toute la ville. Le mâle tourbillonnait autour et cherchait à se poser sur la roue, où pendaient quelques brins de paille…

« Elles arrivent de Jérusalem ! Elles se sont posées sur les pyramides d’Egypte ! Elles ont traversé la mer ! »

Tout le long de la rue, devant la halle, on ne voyait que des commères, de vieux papas et des enfants, le cou replié, dans une sorte d’extase. Quelques vieilles disaient en s’essuyant les yeux : « Nous les avons encore revues une fois… »

Les cigognes, après un instant de repos, venaient de se remettre en route pour faire le tour de la ville et prendre possession des nuages de Hunebourg ; et toute la place, transportée d’enthousiasme, poussait un cri d’admiration.

Les deux oiseaux, comme pour répondre à ce salut, tout en planant, faisaient claquer leur bec. Une troupe d’enfants les suivaient dans la rue des Capucins, criant « Tra, ri, ro, l’été revient encore une fois ! You, you, l’été revient encore une fois… » Et jusqu’à sept heures, il ne fut plus question que du retour des cigognes, et de la protection qu’elles étendent sur les villes où elles nichent ; sans parler d’une foule d’autres services particuliers à Hunebourg, comme d’exterminer les crapauds, les couleuvres et les lézards, dont les vieux fossés seraient infestés sans elles ; et non seulement les fossés, mais encore les deux rives de la Lauteur (cours d’eau affluent du Rhin) où l’on ne verrait que des reptiles, si ces oiseaux n’étaient pas envoyés du ciel pour détruire la vermine des champs.

ERCKMANN-CHATRIAN, L’ami Fritz, Hachette.

Questionnaire

1/ Dans quelle ville se passe la scène décrite ?

…………………………………………………………………………………………………………………………

2/ A propos de quel événement y eut-il tant de tumulte ?

………………………………………………………………………………………………………………………….

3/ Dans chaque case, entoure le mot que tu peux associer à celui que l’on a encadré.

Brasserie Tumulte Chope
ChapeauBière

Cinéma

ArgentVoyage

Agitation

TambourRécipient

Escalier

Echasse Exterminer Vermine
PatteAile

Queue

ArrêterEmpêcher

Détruire

HerbesTerres

Parasites

 

4/ Que comprends-tu en lisant la phrase : « Quelques vieilles disaient en s’essuyant les yeux : Nous les avons encore revues une fois… » ?      Souligne ce que tu as compris : 

  1. Que les cigognes ne reviennent pas chaque année.
  2. Que les vieilles auraient pu mourir avant d’avoir revu les cigognes.
  3. Que les cigognes leur rappellent de tristes souvenirs.

 

5/ Combien sont les cigognes ?

……………………………………………………………………

6/ Entoure VRAI ou FAUX.

–      On connaît le nom de la personne qui a crié « Les cigognes sont arrivées »  V  –  F

–      C’est le mâle qui était perché tout en haut de l’église. V  –  F

–      Les ailes de la cigogne sont blanches et la queue est noire. V  –  F

–      Les cigognes passent l’hiver en Alsace. V  –  F

7/ Dans les phrases ci-dessous, il manque un détail donné par l’auteur.  A toi de le trouver !

–      Tout en haut de l’église, une cigogne, debout sur son échasse, ses ailes  noires repliées au-dessus de sa queue blanche, le grand bec roux incliné,  faisait l’admiration de la ville.

Détail manquant : …………………………………………………………………………………………………………….

–      Tout le long de la rue, devant la halle, on ne voyait que des commères,  de vieux papas et des enfants, dans une sorte d’extase.

Détail manquant : ……………………………………………………………………………………………………………

8/ Voici, dans le désordre, cinq idées relevées dans le texte. Replace-les  dans leur ordre chronologique en les numérotant de 1 à 5.  (Le n°5 étant le fait le plus ancien).

–      A sept heures du soir, on parlait encore du retour des cigognes. N°…………

–      Les enfants les suivaient dans la rue des Capucins. N°…………

–      Les cigognes faisaient le tour de la ville. N°……………

–      Il se fit un grand tumulte devant la brasserie. N°……………

–      Debout sur son échasse, une cigogne était tout en haut de l’église. N° …………



Lecture – compréhension: Les cigognes  rtf

Lecture – compréhension: Les cigognes  pdf

Tables des matières Récits - Lecture compréhension - Lecture - Français : CM2