ICEM Institut Coopératif de l’Ecole Moderne-Pédagogie Freinet

L’Institut Coopératif de l’École Moderne (ICEM-Pédagogie Freinet) est un mouvement pédagogique, créé en 1947 par Célestin Freinet rassemblant autour de lui un certain nombre de pionniers.

C’est une association Loi 1901 reconnue d’intérêt général, elle est également agréée complémentaire de l’enseignement public par le Ministère de l’éducation nationale et agréée au titre de la jeunesse et de l’éducation populaire par le Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative.

L’ICEM regroupe aujourd’hui de nombreux enseignants, formateurs et éducateurs autour de principes pédagogiques communs.

La Charte de l’Ecole Moderne

Perspectives d’éducation populaire

L’ICEM-pédagogie Freinet se donne pour objectifs et bases de travail la recherche et l’innovation pédagogiques, la diffusion de la Pédagogie Freinet par l’organisation de stages, par la conception, la mise au point et l’expérimentation d’outils pédagogiques pour la classe, de revues documentaires pour les enfants, les jeunes et les enseignants, et l’édition de publications pédagogiques.

C’est un creuset pédagogique où l’on vient mettre en commun, expériences, réflexions et productions, en mettant en œuvre la coopération entre adultes tant dans l’action que dans la théorisation de ses pratiques. On y poursuit ce qui fait la spécificité de la pédagogie Freinet depuis ses origines : un choix pédagogique en lien étroit avec un engagement social et politique.

La pédagogie Freinet est en permanence, et de façon dialectique, action, formation et recherche. Elle conduit des milliers de praticiens des premier et second degrés, de l’enseignement supérieur, de la formation, à explorer des domaines très divers. . Ces praticiens, compagnons, chercheurs, novateurs se retrouvent dans des groupes départementaux, dans des groupes de recherche pédagogique tels les arts et créations, les mathématiques, le tâtonnement expérimental, le français, les Droits de l’enfant, l’école maternelle, le second degré, l’enseignement spécialisé, les équipes pédagogiques …

Elle est centrée sur la vie de l’enfant, auteur de ses apprentissages, en lien constant et dynamique avec ses groupes d’appartenance (classe, école, réseaux de correspondance). Cette démarche est articulée autour de quatre axes : l’expression et la communication, le tâtonnement expérimental, le travail individualisé et la vie coopérative. Ce dernier axe est celui qui, à la fois, organise et structure les apprentissages tout en développant le sens critique.

Les travaux de réflexion et de recherche paraissent dans des revues pédagogiques « Le Nouvel Educateur », « Créations » et dans des documents et brochures pédagogiques, les « Editions ICEM » qui relatent aussi bien les pratiques que les réflexions portant sur les fondamentaux de la Pédagogie Freinet. Plus de numéros comme « La recherche documentaire », « La méthode naturelle de mathématiques », «Les parents dans l’école », « Les pratiques Freinet à l’école maternelle », « Apprendre aux enfants à explorer les arts plastiques », « Le conseil d’enfants à l’école » s’adressent aussi bien aux enseignants qui débutent, qu’à ceux qui désirent réfléchir sur -ou transformer- leur pratique. Ces publications trouvent ainsi leur place au sein des centres de documentation des IUFM.

L’ICEM-pédagogie Freinet représente un potentiel collectif de formateurs présents dans les lieux de formation institutionnels (IUFM, Sciences de l’éducation) et organisateur de formations nationales (Fédération de stages d’automne, stages régionaux et départementaux) et de rencontres (Congrès biannuel, salons des apprentissages…).
Une partie de l’ICEM (les chantiers de production) se consacre plus particulièrement au travail sur les outils pour la classe : livrets de lecture, fichiers de travail individualisés autocorrectifs, fichiers pédagogiques par champs disciplinaires, revues documentaires pour enfants et adolescents issus de la Bibliothèque de Travail créée par Freinet il y a plus de 70 ans (JMag, BTJ, BTn).
Ces outils sont élaborés par des équipes coopératives d’enseignants et en interaction permanente avec les classes pour propositions, lecture critique et relecture, écriture et réécriture, par les élèves et leur enseignant.

L’ICEM est membre du Comité de liaison des mouvements pédagogiques et d’éducation (CLIMOPE) qui réunit par ailleurs l’AFL, les CEMEA, Le CRAP-Cahiers pédagogiques, Education & Devenir, la FOEVEN, les Francas, le GFEN, la Ligue de l’enseignement et l’OCCE.

L’ICEM est également affilié à la FIMEM (Fédération Internationale des Mouvements d’Ecole Moderne) qui regroupe les mouvements Freinet d’une quarantaine de pays. Il entretient des relations privilégiées avec plusieurs d’entre eux en Europe, Afrique et Amérique latine (coformation, coéditions, correspondance scolaire internationale…).

http://www.icem-pedagogie-freinet.org/