La Marseillaise – Chants révolutionnaires – Les Temps Modernes – Cm1 – Cm2 – Cycle 3

La Marseillaise – Chants révolutionnaires

Chants révolutionnaires – La Marseillaise


Histoire – Les Temps Modernes  – Chants révolutionnaires – La Marseillaise

La Marseillaise, 1792

Elle fut écrite par Rouget de Lisle à Strasbourg dans la nuit du 25 au 26 avril 1792 à la suite de la déclaration de guerre à l’Autriche. Elle portait alors le titre de Chant de guerre pour l’armée du

Rhin.

La Marseillaise n’était pas seulement l’hymne français. C’est un des premiers chants révolutionnaires et elle a été reprise et adoptée par nombre de révolutionnaires sur tous les continents. Vers 1900, ceux qui la chantaient en public, en Russie, étaient arrêtés par la police. Ce qui explique qu’après la révolution d’Octobre, les bolcheviks l’adoptent pour hymne en 1917, avant de reprendre un autre chant révolutionnaire français : L’Internationale., écrite pendant la révolte de la commune de Paris de 1871.

 

 

Vocabulaire :

 

étendard : drapeau

bataillon : unité militaire d’infanterie

sillon : ligne creusée par une charrue dans un champ horde, cohorte, phalange : groupe de personnes (péjoratif)

entrave : synonyme obstacle

fers : chaînes de prisonnier

outrage : synonyme insulte

transport : émotion forte

mercenaire : soldat sans patrie motivé

uniquement par son salaire (péjoratif).

joug : contrainte, esclavage

se ployer : se soumettre

vils despotes : rois méprisables

destinée : vie

La Marseillaise, 1792

Allons enfants de la Patrie,

Le jour de gloire est arrivé !

Contre nous de la tyrannie,

L’étendard sanglant est levé, (bis)

Entendez-vous dans les campagnes

Mugir ces féroces soldats ?

Ils viennent jusque dans vos bras

Égorger vos fils, vos compagnes !

 

Refrain :

Aux armes, citoyens

Formez vos bataillons

Marchons, marchons !

Qu’un sang impur

Abreuve nos sillons !

Que veut cette horde d’esclaves,

De traîtres, de rois conjurés ?

Pour qui ces ignobles entraves,

Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)

Français, pour nous, ah ! quel outrage

Quels transports il doit exciter !

C’est nous qu’on ose méditer

De rendre à l’antique esclavage !

 

Refrain

Quoi ! des cohortes étrangères

Feraient la loi dans nos foyers !

Quoi ! ces phalanges mercenaires

Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)

Grand Dieu ! par des mains enchaînées

Nos fronts sous le joug se ploieraient

De vils despotes deviendraient

Les maîtres de nos destinées !

[…]



Histoire – Les Temps Modernes  – Chants révolutionnaires – La Marseillaise  rtf

Histoire – Les Temps Modernes  – Chants révolutionnaires – La Marseillaise  pdf

Tables des matières La révolution - Temps modernes - Histoire : CM2 - Cycle 3