Animaux adaptés au froid – Exercices – Cm1 – Cm2 – Sciences – Cycle 3

Exercice: Les animaux adaptés au froid

1/ A ton avis, qu’est-ce qui permet à chacun de ces animaux de survivre sous des climats froids et résister à des températures de -40°C ?

L’ours blanc est parfaitement adapté à la vie dans l’Arctique. Une épaisse couche de graisse lui sert à la fois de réserve d’énergie et d’isolation contre le froid.[…] L’ours blanc peut maintenir un pas régulier pendant une période très longue, mais s’il va au-delà de sa vitesse normale, il produit un excès de chaleur qu’il lui est difficile d’évacuer. […] Chassé par une motoneige ou un hélicoptère sur une assez longue distance, il peut mourir d’une attaque cardiaque.

2/ Qu’est-ce qui permet à l’ours polaire de résister au froid ?

Dans l’océan antarctique, au pôle sud, il fait tellement froid que très peu de poissons vivent dans de telles conditions. Pourquoi ? Dès que la température descend en dessous de 0° C, les liquides présents dans le corps des poissons commencent à geler : les cristaux de glace qui se forment à l’intérieur de leur organisme détruisent leurs organes et c’est la mort pour ces animaux. C’est ce qui a causé la disparition de la plupart des poissons qui y vivaient mais une espèce particulière, les Notothénioidei, ont survécu.

La solution adoptée par ces poissons pour ne pas geler dans ces eaux glacées est de produire des molécules antigel ! Elles ont le pouvoir d’abaisser le point de congélation des fluides présents dans leur corps ! Ainsi à une température où normalement le poisson devrait geler, ces molécules permettent à son sang et aux autres liquides du corps de ne pas se transformer en glace !

3/ Qu’est-ce qui permet au Notothénioidei de résister au froid ?



Exercice: Les animaux adaptés au froid  rtf

Exercice: Les animaux adaptés au froid  pdf

Tables des matières Les animaux et leur milieu - Unité et diversité du monde vivant - Sciences et technologie : CM2 - Cycle 3