Digestion – Apport des nutriments dans le sang – 5ème – Cours – SVT

Digestion – Apport des nutriments dans le sang – 5ème – Cours – SVT -Sciences de la vie et de la Terre

  • Les nutriments proviennent de la digestion des aliments
  • La transformation des aliments en nutriments s’effectuent dans le tube digestif sous l’action des enzymes.
  • Les nutriments passent dans le sang au niveau de l’intestin grêle dont la grande surface vascularisée favorise l’absorption.
  • Les aliments sont sources d’énergie. Des apports supérieurs aux besoins de l’organisme favorisent certaines maladies.

Pour fabriquer l’énergie indispensable à leur fonctionnement, les muscles et tous les organes ont besoin de nutriments. Les nutriments proviennent de la digestion des aliments dans l’appareil digestif. Les aliments avalés lors des repas n’ont plus le même aspect lors de leur sortie. Que se passe-t-il donc entre-temps ? Comment les aliments sont-ils transformés ? Comment sont-ils digérés et passent-ils dans le sang ? Nous allons essayer de répondre à ces questionnements  à travers plusieurs activités.

I. La transformation des aliments en nutriments

Les aliments ingérés lors des repas sont transformés en nutriments solubles lors de la digestion. C’est une transformation chimique réalisée par des enzymes dans le tube digestif.

Les enzymes : sont des molécules produites par les glandes digestives, l’estomac et l’intestin grêle, qui permettent la fabrication de nutriments à partir des aliments.

L’appareil digestif : La dissection d’un mammifère permet de compléter l’observation de l’appareil digestif et d’y ajouter les glandes digestives. Celles-ci jouent un rôle dans la digestion mais ne contiennent jamais les aliments. Les aliments consommés progressent dans le tube digestif en passant par la bouche, puis l’œsophage, l’estomac et l’intestin grêle. Les aliments non digérés sont éliminés à l’extérieur de l’organisme par le gros intestin et l’anus, ce sont les excréments.

La transformation des aliments : Au cours de leur trajet, les aliments subissent une action mécanique grâce aux dents (mastication) et aux mouvements de l’estomac. Ils sont ensuite transformés en nutriments (bouillie liquide) dans l’intestin grêle. La dissection de l’appareil digestif d’un mammifère permet également d’observer l’état de la nourriture dans les différents organes du tube digestif.

Le cycle de la digestion est le suivant :

  • Dans la bouche, les dents permettent le broyage mécanique des aliments par mastication. La salive permet d’avaler et ses enzymes commencent la digestion.
  •  Après la descente de l’œsophage, les aliments tombent dans l’estomac où ils sont imprégnés par les enzymes digestives.
  • Ensuite les aliments en cours de digestion arrivent dans l’intestin grêle.

A retenir : La digestion est la transformation chimique des aliments en nutriments par les sucs digestifs. Les sucs digestifs sont fabriqués par les glandes digestives (glandes salivaires, foie et pancréas), l’estomac et l’intestin grêle. Ce sont les enzymes contenues dans les sucs digestifs qui sont responsables de la transformation chimique des aliments en nutriments. L’action mécanique est indispensable à une bonne digestion car elle facilite la transformation chimique des aliments en nutriments.

II. L’absorption intestinale et le passage des nutriments dans le sang

Le passage des nutriments dans la circulation sanguine s’effectue au niveau de la paroi de l’intestin grêle. C’est l’absorption intestinale.

Les éléments nutritifs traversent une surface d’échange optimale :

  • La paroi de l’intestin grêle possède de nombreux replis appelés villosités, ce qui augmente la surface d’échange par rapport à un tube lisse.
  • Ces villosités au contact des aliments sont richement irriguées par des capillaires sanguins.
  • L’épaisseur à traverser est fine.

Les nutriments se retrouvent dans la circulation sanguine et vont être distribués à tous les organes en même temps que le dioxygène.

 

Détails sur la paroi interne de l’intestin grêle (villosités intestinales) :

  • L’intestin grêle de l’homme est un cylindre de 7 à 8 m de long et de 3 cm de diamètre
  • La paroi interne de l’intestin grêle comporte 10 millions de villosités intestinales
  • Les nombreux replis de l’intestin (replis circulaires de l’intestin, replis de la paroi interne de l’intestin et villosités intestinales) constituent une surface d’absorption de 250 m2, équivalente à la surface d’un court de tennis.

 

III. L’énergie apportée par les aliments

Les nutriments et le dioxygène sont prélevés par les organes pour fournir l’énergie nécessaire à leurs besoins.

Une alimentation équilibrée est indispensable pour apporter les différents nutriments nécessaires et satisfaire le besoins énergétiques quotidiens de l’organisme.

L’obésité est une maladie due à des apports alimentaires supérieurs aux besoins.

Conclusion :

Si les apports alimentaires et donc énergétiques sont supérieurs aux besoins de l’organisme, cela favorise l’apparition de certaines maladies.

 



Digestion – Apport des nutriments dans le sang – 5ème – Cours – SVT   rtf

Digestion – Apport des nutriments dans le sang – 5ème – Cours – SVT   pdf

Tables des matières L'organisme et besoin en énergie - SVT : 5ème