Difficultés de la monarchie sous Louis XVI – 4ème – Cours – Histoire

Difficultés de la monarchie sous Louis XVI – 4ème – Cours – Histoire

  • Quelles sont les difficultés de la monarchie sous le règne de Louis XVI ?
  • Quel est l’impact de la révolution américaine en France ?
  • Pourquoi la monarchie française est-elle en crise sous Louis XVI ??
  • En quoi les décisions prises par Louis XVI entraînent-elle les difficultés de la monarchie à la veille de la révolution?

Je me repère dans l’espace et dans le temps

Après la fin du long règne de Louis XV (1715-1774), la France jouit d’une situation de premier plan en Europe et dans le monde. Le 10 mai 1774, son petit-fils devient roi sous le nom de Louis XVI.  Durant son règne, la France entre dans une crise économique, sociale (le Tiers-Etat ne peut plus supporter seul tous les impôts, les récoltes sont mauvaises, des révoltes éclatent), en politique étrangère, il soutient les Insurgés américains face à la couronne britannique. Enfin, en parallèle, la société commence à revendiquer de nouvelles aspirations. Face à cette crise, Louis XVI décide de convoquer les Etats généraux en mai 1789.Définitions :

Une constitution : un texte qui fixe l’organisation politique d’un Etat.

Un déficit budgétaire : dans un budget, des dépenses supérieures aux recettes.

Les Etats généraux : une assemblée convoquée par le roi, qui réunit les représentants des trois ordres du royaume.

Les cahiers de doléances : (de dolere, souffrir en latin) les cahiers destinés au roi où sont consignés les vœux et les plaintes des Français.

Un bourgeois : un habitant des villes qui n’est pas noble et qui dispose de revenus élevés.

Les parlements : les cours de justice (à Paris et en province) chargées d’enregistrer les décisions royales.

  1. Les difficultés de la monarchie
  2. L’impact de la révolution américaine

En 1776,  au nom de la liberté, les 13 colonies anglaises d’Amérique du Nord déclarent leur indépendance et se séparent de l’Angleterre pour protester contre les taxes qu’on leur impose. Avec le soutien militaire de la France (qui veut affaiblir l’Angleterre) les colons américains mènent une guerre de 7 ans et obtiennent en 1783 la reconnaissance de leur indépendance. Ils rédigent alors une constitution qui fonde la République des Etats-Unis d’Amérique. La séparation des pouvoirs, la liberté et la justice y sont garanties.Cet événement a un énorme retentissement parmi ceux qui, en France, défendent les idées des Lumières. Cette Révolution américaine prouve que l’on peut renverser un roi et réaliser les idées des Lumières (liberté, séparation des pouvoirs, souveraineté de la nation. Elle renforce l’opposition à la monarchie absolue et à la société d’ordres

 

  1. Le mécontentement du tiers état

Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, le tiers état aspire à d’importants changements sociaux :

Les bourgeois : aspirent à :

Egalité des droits et fin des privilèges.

Jouer un véritable rôle dans la politique.

Accéder aux emplois réservés aux nobles.

Les paysans : n’arrivent plus à supporter les impôts et les droits des seigneurs qui reposent en totalité sur eux.

La crise économique de 1787 accentue le mécontentement du peuple. Les mauvaises conditions climatiques provoquent des baisses de récoltes qui deviennent insuffisantes. En ville, le prix du pain augmente fortement ce qui crée des troubles.

  1. L’impossible réforme financière

Face à l’augmentation de la dette, Louis XVI tente des réformes, notamment l’abolition des privilèges. La noblesse se révolte et le mécontentement grandit au sein de la population. Louis XVI est alors contraint de convoquer les Etats généraux.

Sous Louis XVI, la France doit faire face à un important déficit budgétaire : les dépenses sont beaucoup plus importantes que les recettes. Les ministres successifs des finances essayent de faire payer des impôts aux ordres privilégiés mais ceux-ci refusent.

Pour trouver une solution à la crise, Louis XVI décide de convoquer les Etats-Généraux au printemps 1789 (réunion des représentants des 3 ordres du royaume à Versailles).

A la fin de l’année 1788, les représentants des 3 ordres du royaume rédigent des cahiers de doléances, c’est-à-dire des cahiers où sont réunis les plaintes et les vœux destinés au roi.

 



Difficultés de la monarchie sous Louis XVI – 4ème – Cours – Histoire   rtf

Difficultés de la monarchie sous Louis XVI – 4ème – Cours – Histoire   pdf

 

Tables des matières L'Europe et le monde au XVIIIeme siècle - Histoire : 4ème