Complément d’objet indirect et Complément d’objet second – COI – 6ème – Cours

Le C.O.I et le C.O.S

Le complément d’objet indirect est une fonction. Le COI fait partie du groupe verbal. Mais, à la différence du COD, il complète indirectement le verbe : il est introduit par une préposition.

Reconnaître un COI

  • le COI est relié par une préposition (à, de…) au verbe qu’il complète. Le COI répond à des questions comme à qui ?, de quoi ? posées après le verbe.

Ex : Pierre parle à qui ? À son chien

  • La préposition peut se contracter avec l’article qui suit : a + le = au ; a + les = aux ; de + le = du ; de + les = des.

Ex : Demande au voisin. (à + le)

  • le COI est un complément essentiel : on ne peut pas le déplacer ou supprimer.

Ex : Il s’adresse à son auditoire.

 

  • Le COI peut-être un groupe nominal, un verbe à l’infinitif ou un pronom (me, te, lui, l’, vous, vous, leur, en, y). Le pronom est souvent placé avant le verbe qu’il complète et la préposition est alors sous-entendue.

Ex : je lui demandais de me répondre.

 

Qu’est-ce qu’un complément d’objet second ?

  • Le COS a toutes les caractéristiques d’un COI

 

  • On l’appelle complément d’objet second parce qu’il complète des verbes qui se construisent avec deux compléments d’objet. Attention ! Il peut être placé avant le COD auquel il s’ajoute !

Ex : Le vieux chef me (COS) disait son secret (COD)

Elle offre des fleurs (COD)  à sa fiancée (COS)

 

Ex : Ici se trouve la maison de mon arrière-grand-mère. (La maison de «  mon arrière-grand-mère » est le sujet de « se trouve »)

 


Complément d’objet indirect et Complément d’objet second – COI – 6ème – Cours    rtf

Complément d’objet indirect et Complément d’objet second – COI – 6ème – Cours    pdf

Tables des matières Complément d'objet COI, COD, COS, attribut - Grammaire - Français : 6ème - Cycle 3