Cours - Géométrie : Terminale S – TS

Cours à imprimer et modifier de la catégorie Géométrie : Terminale S – TS, fiches au format pdf, doc et rtf.

Cours Géométrie : Terminale S – TS

Positions relatives – Tle S – Cours

Cours de terminale S sur les positions relatives – Terminale S Par deux points distincts, il passe une seule droite. Une droite est donc parfaitement déterminée quand on en connait deux points. Il existe un seul plan contenant trois points non alignés. Un plan est donc parfaitement déterminé quand on en connait trois points non alignés. Si deux points A et B appartiennent à un plan P, alors la droite (AB) est incluse dans ce plan. Règle fondamentale : quel…

Lire la suite

Application du produit scalaire – Terminale S – Cours

Cours de tleS sur les application du produit scalaire – Terminale S Orthogonalité Deux vecteurs sont orthogonaux si, et seulement si, leur produit scalaire est nul. On dit qu’un vecteur est normal au plan P si, et seulement si, quels que soient les points M et N du plan P, est orthogonal à. Si le vecteur est normal à P, tout vecteur colinéaire à est aussi normal à P. Pour que soit normal au plan (ABC), il suffit qu’il soit…

Lire la suite

Produit scalaire de deux vecteurs – Terminale S – Cours

Cours tle S sur le produit scalaire de 2 vecteurs – Terminale S Produit scalaire de deux vecteurs Définitions: Dans l’espace, comme dans le plan, le produit scalaire de deux vecteurs est défini par : Si sont non nuls, alors cette définition est équivalente à : Dans un repère orthonormé, si les coordonnées de et celles de alors : Expression avec des points: Soient A, B et C trois points de l’espace et deux vecteurs Si H est le point…

Lire la suite

Droites de l’espace – Caractérisation vectorielle – Terminale S – Cours

Caractérisation vectorielle des droites de l’espace et leur représentation paramétrique – Cours – Terminale S Caractérisation vectorielle des droites de l’espace Un point A et un vecteur de l’espace définissent une unique droite : la droite passant par les points A et M telle que On dit alors que est un vecteur directeur de la droite (AM). Deux droites sont parallèles si leurs vecteurs directeurs sont colinéaires et elles sont orthogonales si leurs vecteurs directeurs sont orthogonaux. Représentation paramétrique d’une…

Lire la suite

Vecteurs de l’espace – Terminale S – Cours

Tle S – Cours sur les vecteurs de l’espace Définition A tout couple de points distincts A et B de l’espace, on associe le vecteur , qui a pour sens celui de A vers B, pour direction la droite (AB) et pour longueur AB. La notation de vecteur est définie dans l’espace comme dans le plan. Toutes les définitions et théorèmes appris dans le plan restent applicables et vrais dans l’espace. Vecteurs colinéaires et applications Deux vecteurs non nuls sont…

Lire la suite

Orthogonalité – Terminale S – Cours

TleS – Cours de terminale S sur l’orthogonalité Orthogonalité Droites orthogonales: Deux droites sont orthogonales si leurs parallèles respectives passant par un même point sont perpendiculaires. Exemples : On considère le parallélépipède rectangle ABCDEFGH : Les droites (AB) et (CG) sont orthogonales car la parallèle (DC) à (AB) est perpendiculaire en C à (CG). Les droites (HA) et (DC) sont orthogonales puisque (DC) est parallèle à (AB), qui est perpendiculaire à (HA) car ABGH est un rectangle. Si d et…

Lire la suite

Théorème d’incidence – Terminale S – Cours

Cours de terminale S – Théorème d’incidence – Terminale S Théorème d’incidence Si P est un plan contenant une droite d et si d’ est une droite parallèle à d, alors soit d’ appartient à P soit d’ est parallèle à P. Si d et d’ sont deux droites sécantes chacune parallèles au plan P, alors elles déterminent un plan P’ parallèle à P. Pour démontrer que deux plans P et P’ sont parallèles, il suffit donc de déterminer deux…

Lire la suite

Forme algébrique – Terminale S – Cours

Tle S – Cours sur la forme algébrique – Terminale S Forme algébrique d’un nombre complexe Définitions L’ensemble des nombres complexes, noté C, est un ensemble de nombres, qui contient R, dont les éléments s’écrivent Avec a et b des nombres réels et i tel que Soit z un nombre complexe tel que a est la partie réelle de z et b est sa partie imaginaire. On note Lorsque la partie réelle d’un nombre complexe z est nulle, ce dernier…

Lire la suite

Forme géométrique – Terminale S – Cours

Tle S – Cours sur la forme géométrique pour la terminale S Forme géométrique d’un nombre Affixe d’un point Définitions A tout nombre complexe on associe le point M de coordonnées (a; b) dans un repère orthonormé direct L’axe des abscisses est appelé l’axe des réels, l’axe des ordonnées est appelé l’axe des imaginaires purs. Le point M est le point image de est le vecteur image de z. z est l’affixe du point M et du vecteur Le point…

Lire la suite

Forme trigonométrique – Terminale S – Cours

Cours de Tle S sur la forme trigonométrique – Terminale S Forme trigonométrique d’un nombre complexe Définitions et propriétés Tout nombre complexe admet une écriture trigonométrique de la forme : Soient z et z’ deux nombres complexes tels que : z = z’ si, et seulement si, Soit z un nombre complexe dont l’écriture algébrique est et l’écriture trigonométrique est On a : Interprétation dans un repère orthonormé direct Le plan est muni d’un repère orthonormé direct . Soient A,…

Lire la suite

Géométrie : Terminale S – TS - Cours

Page 1 / 2 :12

Tables des matières Géométrie - Mathématiques : Terminale S – TS