Circuits en dérivation – Physique – Chimie – Collège

Circuits en dérivation – Physique – Chimie – Collège

Qu’est-ce qu’un circuit en dérivation ?
On dit qu’un circuit est en dérivation si tous les dipôles ( ou séries de dipôles) sont branchés en dérivation.
Un circuit en dérivation peut être distingué d’un circuit en série car il comporte toujours au moins deux boucles.

Exemples de circuits en dérivation:

 

Le nombre de récepteurs dans un circuit en dérivation
Si l’on ajoute une lampe en dérivation l’éclat des autres lampes n’est pas modifié.
Plus généralement si l’on modifie le nombre de récepteurs branchés en dérivation l’intensité du courant reçu par les autres récepteurs ne change pas et leur fonctionnement reste donc le même.
Par contre si l’on augmente le nombre de dipôles branchés en dérivation l’intensité du courant fourni par le générateur augmente.

Circuit en dérivation ouvert
Lorsqu’une boucle de courant est ouverte, le courant électrique ne circule plus dans celle-ci mais continue à circuler dans les boucles qui restent fermées.
En utilisant le vocabulaire vu en classe de 4eme on peut également dire que:
– Lorsque la branche principale est ouvert le courant électrique cesse de circuler dans tout le circuit et plus aucun récepteur ne fonctionne.
– Lorsque qu’une branche dérivée est ouverte le courant ne circule plus dans celle-ci et ses récepteurs ne fonctionnent plus mais il continue à circuler dans les autres branches.

Court-circuit dans un circuit en dérivation

Si un dipole en dérivation est court-circuité alors tous les autres dipoles le sont aussi.
Les récepteurs ne reçoivent plus de courant et ne fonctionnent plus.
Le générateur produit un courant qui ne circule que dans des fils de connexion et chauffe assez pour provoquer un incendie ou faire griller le générateur.

L’intensité dans un circuit en dérivation

L’intensité obéit à la loi d’additivité des intensités.

La tension dans un circuit en dérivation
La tension obéit à la  loi d’unicité des tensions.

Les noeuds
Un circuit en dérivation comporte des points particuliers appelés  » noeuds « .
Un noeud correspond à la borne d’un dipole reliée au moins à deux autres dipoles.

Les branches

Ces sont éléments propres aux circuits en dérivation.
Une branche correspond à une partie du circuit comprise en deux noeuds.

Tables des matières L'électricité - Physique - Chimie : Collège