CEMA Centres d’Entrainement aux Méthodes d’Education Active

Présentation des Ceméa et de leur projet

Les CEMÉA, mouvement d’éducation nouvelle, association d’éducation populaire, et organisme de formation professionnelle sont porteurs depuis plus de 70 ans, d’une large expérience sociale et collective. Les Ceméa sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les grands ministères de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Action sociale, de la Culture et de la Communication, des Affaires étrangères…

L’EDUCATION POUR AGIRLes Ceméa, Association nationale se sont donnés cinq grands objectifs :

• Construire l’éducation nouvelle au 21e siècle.
• Faire vivre l’éducation formelle et non formelle, développer les pratiques culturelles et la lutte contre toutes les exclusions.
• Agir dans les institutions pour la jeunesse et l’éducation populaire.
• S’engager pour le développement durable et pour les solidarités nouvelles, entre les générations, en Europe et dans le monde.
• Consolider les centres de vacances et de loisirs et se mobiliser pour le droit aux vacances pour tous.

Les Ceméa sont organisés en réseau national, européen et international. Leur projet s »appuie sur les valeurs de l’éducation nouvelle et la mise en action des individus, par les méthodes d’éducation active. Les Ceméa sont un mouvement de personnes engagées dans des pratiques, pour transformer les milieux et les institutions. Il sont un organisme de formation offrant une diversité de stages ancrés dans les réalités quotidiennes de l’éducation, de l’animation, de la santé et de l’action sociale, et proposent des espaces de recherche et de rencontres articulésavec l’organisation de manifestations publiques.

Des principes, des valeurs. Il n’y a qu’une éducation…

Elle s’adresse à tous ; elle est de tous les instants. Tout être humain peut se développer et même se transformer au cours de sa vie. Il en a le désir et les possibilités. Notre action est menée en contact étroit avec la réalité. Le milieu de vie joue un rôle capital dans le développement de l’individu. L’éducation doit se fonder sur l’activité, essentielle dans la formation personnelle et dans l’acquisition de la culture. L’expérience personnelle est un facteur indispensable du développement de la personnalité. Tout être humain, sans distinction de sexe, d’âge, d’origine, de convictions, culture, de situation sociale, a droit à notre respect et à nos égards. La laïcité, c’est l’ouverture à la compréhension de l’autre dans l’acceptation des différences et dans le respect du pluralisme. C’est aussi le combat pour la liberté d’expression de chacun et contre toute forme d’obscurantisme, de discrimination, d’exclusion et d’injustice.

http://www.cemea.asso.fr/