Aspect macroscopique des transformations – Terminale S – Cours

Cours de tleS – Aspect macroscopique des transformations – Terminale S

Lors d’une transformation chimique, certaines espèces sont converties en de nouvelles espèces. Au niveau macroscopique, toute transformation se représente par une réaction, dont l’équation-bilan indique la nature des réactifs et des produits.

Aspect macroscopique des transformations

Nature des transformations:

Lors d’une transformation chimique, on peut intervenir sur le groupe fonctionnel (groupe caractéristique) et le modifier.

Exemple : on peut réaliser l’oxydation du propanol en acide propanoïque à l’aide de permanganate de potassium selon le schéma réactionnel ci-dessous :…

Le groupe fonctionnel est modifié : on passe d’une fonction alcool à une fonction acide carboxylique mais la chaîne est conservée : elle conserve trois atomes de carbone.

Une modification de groupe caractéristique correspondant à la transformation d’un groupe caractéristique en un autre, sans modification de la chaîne carbonée.

Lors d’une transformation chimique, on peut intervenir sur la chaîne carbonée pour l’allonger ou la réduire : on parle de modification de chaîne carbonée. Celle-ci entraîne souvent une modification du groupe fonctionnel mais ce n’est pas la modification recherchée. Lors d’une modification de chaîne, une liaison C-C ou C=C est créée ou rompue.

Exemple : Craquage des alcanes.

Lorsque les alcanes sont chauffés à haute température, il y a des ruptures de liaisons C-C et C-H, on peut obtenir des alcanes dont la chaîne carbonée est plus courte : il s’agit d’une modification de chaîne carbonée.

Le dodécane (C12H26) chauffé à 480°, en présence de catalyseur, donne des alcanes dont la chaîne carbonée contient trois atomes de carbone (17%), 4 atomes de carbone (31%), 5 atomes de carbone (23%), etc.

Grandes catégories de réactions:

Lors d’une substitution, un atome (ou un groupe d’atomes) est remplacé par un autre atome (ou groupe d’atomes) issu d’un des réactifs. Cette réaction met en jeu la rupture d’une liaison simple et la formation d’une nouvelle liaison simple.

Exemple : dans la réaction suivante, l’atome de brome est remplacé par un groupe OH : il s’agit d’une substitution.

Lors d’une addition, un des réactifs vient se fixer sur une liaison double du second réactif, qui est alors transformée en liaison simple.

Exemple : dans la réaction suivante, la double liaison C=C est rompue et chaque atome de carbone porte un nouveau groupe : dans ce cas, un atome d’hydrogène et un atome de brome.

Lors d’une élimination, il y a formation d’une liaison double par départ de deux atomes (ou groupes d’atomes) situés sur deux carbones voisins.

Exemple : dans la réaction suivante, une double liaison se crée, un atome de brome et un atome d’hydrogène sont éliminés.

 



Aspect macroscopique des transformations – Terminale S – Cours   rtf

Aspect macroscopique des transformations – Terminale S – Cours   pdf

Tables des matières Aspect macroscopique des transformations - Transformations en chimie organique - Chimie - Physique - Chimie : Terminale S – TS