Aires cérébrales – Perception visuelle – 1ère ES – L – Cours

Cours de première ES – L – Aires cérébrales et perception visuelle

C’est à partir de cas cliniques de lésions cérébrales ainsi qu’à partir de données d’imagerie fonctionnelle du cerveau que l’identification des régions cérébrales responsables de la perception visuelle a été établie.

Identification des aires visuelles

  • La partie superficielle du cerveau se nomme le cortex. Cette surface est découpée en différentes aires qui ont des fonctions différentes. Les aires visuelles se situent à l’arrière des deux hémisphères, au niveau du lobe occipital et des lobes temporaux.
  • Les aires cérébrales impliquées dans la vision sont nombreuses : une aire visuelle primaire et de nombreuses aires visuelles secondaires. L’ensemble constitue le cortex visuel.
  • Des lésions cérébrales, provoquées par exemple par un accident vasculaire cérébral, ont permis de connaître la fonctionnalité des différentes aires visuelles :
  • Une lésion partielle de l’aire visuelle primaire engendre l’impossibilité de voir dans une région du champ visuel. Une lésion totale de l’aire visuelle primaire cause la perte complète de la vision.
  • L’achromatopsie cérébrale est une perte de la vision des couleurs chez des personnes ayant été victimes d’une lésion du cortex visuel, à la périphérie de l’aire visuelle primaire. Cependant, elles perçoivent parfaitement les formes et le mouvement.
  • Les techniques d’imagerie fonctionnelle permettent de repérer les zones actives du cortex cérébral : celles-ci sont caractérisées par des variations minimes de la circulation sanguine. Ces techniques ont permis d’observer les aires activées dans différentes situations.
  • Aires visuelles et perception visuelle
  • Ces différentes données montrent que les messages nerveux provenant des deux rétines arrivent d’abord dans l’aire visuelle primaire. Puis l’information est traitée en parallèle dans différentes aires spécialisées, par exemple dans la reconnaissance des couleurs, du mouvement ou des formes.
  • Les aires spécialisées du cortex peuvent être séparées en deux grands ensembles de traitement : celui du « où » qui assure la localisation et la perception du déplacement des objets et celui du « quoi » qui permet l’identification des objets par exemple par leur forme ou leur couleur.

 



Aires cérébrales – Perception visuelle – 1ère ES – L – Cours   rtf

Aires cérébrales – Perception visuelle – 1ère ES – L – Cours  pdf

Tables des matières Aires cérébrales et perception visuelle - Vision du monde : de l'œil au cerveau - Représentation visuelle - Sciences et technologie : Première ES L - 1ère ES L